Blog

8ème journée de Ligue 1



premiereleague


Marseille et Monaco coulent, Lyon trébuche

Vendredi soir c’est Monaco et Saint Etienne qui ont ouvert le bal. L’ASM a confirmé toutes ses difficultés depuis le début de la saison. Il semble que le renouvellement permanent de l’effectif perturbe Leonardo Jardim. Monaco est barragiste, et c’est son pire début de saison depuis le retour dans l’élite il y a six ans. Le système du club, avec l’achat et la vente de nombreux joueurs, entraîne un manque d’automatisme criant. Le club du rocher va peut-être vivre la saison la plus compliquée depuis son retour dans l’élite. Les dirigeants s’en moquent, ils sont là pour gagner de l’argent. Même avec ces résultats ils en gagneront. Moins que prévu, mais tant pis, les profits seront là. Côté stéphanois, le début de saison est excellent. Il reste beaucoup de progrès à faire, notamment dans la relation technique entre Khazri et Cabella mais l’ASSE avance. Attention tout de même en cas d’absence, comme à Toulouse, car l’effectif semble peu étoffé.

Marseille de son côté, a été battu logiquement à Lille par des dogues en pleine confiance, emmenés par un Pepe qui plane en ce début de saison. L’attaquant a provoqué deux penalties et fait mal sur chaque accélération. Le président Lopez s’en frotte déjà les mains, et attend les chèques dès le mois de janvier. Côté olympien, seules les entrées de Mitroglou et surtout Payet ont ramené un peu de liant a une équipe qui semble perdue dès que certains joueurs ne sont pas là. Il y a du boulot pour Rudy Garcia qui a lui aussi déjoué dans sa composition d’équipe (titularisation de Sertic ?)

Pour l’OL la chute est moins grave. Ils n’ont pas perdu, mais sont retombés dans leur travers contre les équipes présumées plus faibles, malgré un pénalty manqué de Fekir en fin de match qui aurait pu les faire gagner. Ils auraient aussi pu perdre, Nantes touchant le poteau dans les derniers instants. Les Canaris eux n’ont pas tous lâché leur coach, et cela s’est vu. Cela suffira-t-il a sauver Cardoso ? Le président Kita a soigneusement évité les interviews, et malgré la prestation correcte de son équipe le changement de coach semble irrémédiable (coucou Coach Vahid).

Le PSG et Strasbourg tranquille, Guingamp première

Le laboratoire continue au PSG, avec des systèmes testés qui marchent en ligue 1. Les parisiens se sont tranquillement imposé trois à zéro, et pourtant les niçois ont joué, et ce fût bien agréable. Neymar en soutient des attaquants, ça marche bien en championnat. Il va falloir que Tuchel fasse la même chose en Ligue des Champions. Strasbourg s’est lui aussi imposé trois à zéro contre Dijon. Les alsaciens ont retrouvé des vertus d’engagement qui ont été les leurs l’année dernière dans leur stade. Côté dijonnais, après le magnifique début de saison, cela commence à coincer. La défense redevient poreuse (six buts encaissés en deux matchs) et Julio Tavares vendange un bon nombre d’occasion devant. Il va vite falloir réagir sinon cela sera une saison compliquée. Guingamp a enfin gagné. Dans un match très triste et très fermé, les bretons ont enfin arraché trois points. A part ça rien à dire sur ce match d’une faiblesse évidente, dût à la frilosité des deux équipes.

Caen sans briller, Montpellier gagne mais attention les sanctions

Caen a gagné un à zéro face à Amiens, grâce un pénalty de Tchokouté qui marque son premier but dans l’élite. Les normands auraient pu l’emporter plus largement. Les amiénois eux, sont toujours à la limitée de la ligne de flottaison. Reims et Bordeaux ont tellement été nuls (0 à 0), qu’il n’y a rien à dire sur le match !

Le derby entre Montpellier et Nîmes n’a pas tenu toutes ses promesses dans le jeu. Les nîmois ont perdu leur flamme sur ce match, et les montpelliérains ont été beaucoup trop forts pour eux. Mais le spectacle était malheureusement en tribune. Le match a été interrompu deux fois. L’une parce qu’une barrière s’est effondrée lors du deuxième but de Montpellier (quelques blessés sont à déplorer). Et l’autre parce que les Gladiators (groupe de supporters nîmois) ont chambré en brandissant un blason volé dans la tribune du kop de la Paillade (supporters de Montpellier). Ces derniers ont donc essayé de descendre sur la pelouse par le grillage cassé pour reprendre ledit blason ! On connaît la rivalité historique entre ces deux clubs, mais tout de même, on est sûr de la bêtise pure et simple. D’autant plus que les bus des nîmois ont été caillassés avant l’arrivé au stade. Après les lyonnais la semaine dernière c’est au tour des montpelliérain de se faire remarquer. Ce climat de tension entre les groupes de supporters ne peut plus durer. Qu’ils ne s’étonnent pas des sanctions tant leurs comportements est ridicule.

Toulouse s’accroche

premiereleague

Une première mi-temps nulle à tout point de vue pour les toulousains (seulement un tir), couronnée par l’expulsion très sévère de Leya Iseka. Même s’il a mal réagi sur une erreur de jugement de Monsieur Lesage, l’expulsion semble excessive et traduit un manque de psychologie de l’arbitre. D'ailleurs à la mi-temps on apprendra que le VAR ne marche pas ! Reynet continue de faire des miracles en deuxième période et le TFC ne réagit pas. A la 70ème, pénalty pour Rennes sur un tacle de Todibo pourtant de grande qualité. La décision n’est pas la bonne, mais la vidéo n’est pas là. Niang transforme, et c’est totalement mérité. Le Téf n’a toujours tiré qu’une fois, preuve du match catastrophique jusque-là des violets. Mais les changements de Casa, avec les entrées de Durmaz, Mubele et Jean apportent du mouvement et cela change tout. Toujours à dix contre onze, la rébellion est enfin là (peut-être que les erreurs de l’arbitre ont motivé les troupes). Les toulousains se procurent enfin des occasions et c’est Todibo qui récompense les efforts de tous à la 88ème minute. Reynet sauve encore les siens en fin de match et le TFC ramène un nul inespéré. Cela compense un peu le match de Saint Etienne. On note tout de même un énorme cœur dans cette équipe qui même en grande difficulté se bat pour réagir. Malgré le pire match de la saison en termes de jeu, cette équipe a une âme et c’est encore une note positive dans ce début de saison.

Résultats :

Saint Etienne Monaco 2-0 Nice PSG 0-3 Lyon Nantes 1-1 Angers Guingamp 0-1 Strasbourg Dijon 3-0 Reims Bordeaux 0-0 Caen Amiens 1-0 Rennes Toulouse 1-1 Montpelier Nîmes 3-0 Lille Marseille 3-0